Pentecôte et Visitation

Vous avez remarqué ?
Cette année, la Pentecôte tombe le jour de la Visitation, le 31 mai !

Et si on se laissait guider par l’Esprit du Seigneur pour aller rendre visite à ceux qui en ont le plus besoin ?

Avec Marie, poussés par l’Esprit-Saint, rendons visite à Élisabeth…

Pour les plus vulnérables, les plus âgés, les personnes seules… le confinement est loin d’être fini !
Et même parmi les plus jeunes, des parents un peu isolés… Qui avons-nous oublié ?
Nous avons tous besoin de présence, personnalisée, concrète !

Alors allons-y :

• devant chez les gens

En respectant toutes les mesures sanitaires, profitons de nos promenades individuelles ou familiales pour passer devant chez des voisins, aller en bas des fenêtres de ceux qu’on a un peu oubliés… un coup de fil ou de sonnette : « Coucou, je suis en bas dans la rue, tu viens discuter depuis ta fenêtre ? »
Se parler depuis le pas de la porte… sans entrer !

• dans l’église

Des paroissiens se relayent autant que possible dans les églises d’Ixelles pour être simplement présents, disponibles…
Pourquoi pas vous aussi ? À l’écoute d’une visitation imprévue ?

Bienvenue !

Au nom du Christ et de son Corps ecclésial, soyons présents pour ceux qu’on oublie !

d’après la proposition de Mgr J.-L. Hudsyn

D’autres idées ?

Par exemple celle du Pôle jeunes, sur facebook :

Chaque semaine une activité à faire avec et pour d’autres ! Que ce soit de la cuisine, du bricolage, ou des attentions particulières pour les plus fragiles !

Dernière mise à jour : 19/5/2020