Viens Esprit Saint !

edito

Nous approchons de la fête de la Pentecôte, qui est la fête de l’Esprit Saint par excellence. Troisième personne de la Trinité, à égalité avec le Père et le Fils, il est le moins connu des trois personnes divines.

Nous prions volontiers les saints et la Vierge Marie, mais l’Esprit Saint c’est beaucoup plus rare. Le Christ, la Vierge Marie les Saints, ils ont eu une existence charnelle, on les visualise mieux, mais un esprit…

Et pourtant.

Dans les évangiles de la résurrection, après Pâques, Jésus se montre à ses disciples, il sont heureux de le voir, c’est vrai. Mais ils sont aussi retournés à leur vie d’avant, comme si la résurrection du Christ était un phénomène privé.

Il faudra attendre la Pentecôte, c’est-à-dire que l’unique Esprit du Père et du Fils descende sur les apôtres. Par le don de l’Esprit, ces hommes deviendront véritablement des bulldozers de la Parole de Dieu. Des hommes de feu qui annonceront sans relâche la vie éternelle donnée à tous les disciples du Christ. Ces hommes simples, sans instruction, sont allé jusqu’à mourir pour que la bonne nouvelle de la vie éternelle soit annoncée aux hommes de tous les temps.

Ils s’est donc passé quelque chose. 

L’Esprit Saint est le don essentiel, la grâce par excellence. Sans son action, nous restons comme des statues de cire.

Il descend sur les apôtres pour former l’Église.

« Je prierai le Père et il vous donnera l’Esprit Saint afin qu’il demeure avec vous  à jamais » Jean 14,16.

L’Église a les paroles de la vie éternelle et c’est par elle que nous recevons l’Esprit.

L’Esprit Saint, par sa mystérieuse présence, nous rend capables d’aimer Dieu et de nous aimer les uns autres divinement.

Effectivement nous avons raison de vénérer les saints, car ceux-ci sont animés par l’Esprit Saint. En les priant, demandons-leur que l’Esprit de Dieu descende sur nous. Mais nous pouvons aussi nous adresser directement à lui…

Jérôme Walewski

Dernière mise à jour : 17/5/2022